English




Burt Wathen – Directeur Artistique, viola

Né à Sydney, en Nouvelle-Écosse, il débute sa formation musicale à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Il est diplômé de la Faculté de musique de l’Université de Toronto, en interprétation. Après son premier engagement comme premier alto avec le Hamilton Philharmonic, il déménage à Rome pour étudier avec M. Dino Asciolla et de par ce fait, joint l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia. Plus tard, il revient au Canada et devient un des membres fondateurs du Symphony Nova Scotia. Après le départ de Boris Brott, Wathen devient par intérim conseiller artistique et de ce fait, d’inviter Georg Tintner à s’installer à Halifax.

En 1988, il retourne en Europe et devient premier alto pour plusieurs orchestres avant de joindre l’Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, toujours comme premier alto, et ce jusqu’en 2014, le moment où il assume ses fonctions à LAMP.

Comme premier alto, il a collaboré avec les plus grands chefs d’orchestre du monde tel que Riccardo Muti, Giuseppe Sinopoli, Roberto Abbado, Georges Prêtre, Sir Neville Marriner, James Conlon, Charles Dutoit, Mstislav Rostropovic, Christian Thielmann, Vladimir Jurovski, Alberto Zedda, entre autres. Pendant dix ans, il a coopéré avec Daniele Gatti comme premier alto au Teatro Comunale di Bologna. L’un des points forts en tant qu’altiste solo fut d’avoir joué à la première italienne du double concerto pour violon et alto de Benjamin Britten (Willem Blokbergen au violon et l’Orchestra del Teatro Comunale di Bologna).

Burt a aussi été très impliqué dans la musique de chambre, en performant sur trois continents avec entre autres Raina Kabawanska (enregistrement et tournée d’adieu), Vladimir Jurowski (Concerti Break, Bologne) et Shlomo Minz (Teatro Comunale di Bologna)

Wathen a enseigné et siégé aux conseils du National Youth Orchestra of Canada (NYO Canada) et du Nova Scotia Youth Orchestra et a été juge pour des concours internationaux d’alto à Genève, Trieste et Bologne.


Walter Delahunt – piano, musique de chambre

Le pianiste Walter Delahunt, natif de la Nouvelle-Écosse, est un artiste d’une expérience distinguée. Sa carrière l’a emmené à travers l’Europe, le Moyen-Orient, l’Amérique de Nord et l’Asie. Sa musicalité se définit par un incroyable contrôle du piano, avec une qualité sonore unique. Il a un grande aisance autant dans la musique de chambre qu’en solo ou en accompagnement. Il a un pouvoir de communication de la musique qui vient immédiatement chercher l’auditeur. Il a joué avec les plus grands musiciens tel que Zara Nelsova, Gautier Capuçon, Truls Mørk Gidon Kremer, Martha Argerich et la légendaire violoniste Ida Haendel, avec qui il a fait plusieurs tournées, que ce soit au Japon, en Corée, en Israël, aux États-Unis et au Canada. Il a été professeur à l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne entre 1984 et 1997. Il a enregistré pour Panton (Prague) et BMG Japan.www.walterdelahunt.com



Robert Aitken – composition, winds

Robert Aitken a commencé ses études en composition auprès de Barbara Pentland. Par la suite, il a étudié avec John Weinzweig à l’université de Toronto, où il a obtenu ses diplômes de baccalauréat (1959-1961) et de maîtrise (1961-1964). Depuis, il a écrit un grand nombre d’œuvres pour de prestigieux organismes, tels l’Orchestre du Centre national des Arts, Radio-Canada, l’Orchestre national des jeunes, le York Winds, l’IRCAM, le Elmer Iseler Singers, la Société de musique contemporaine du Québec et le New Music Concerts. Ses œuvres sont publiées par Universa, Salabere, Ricordi et Peer Music.

Le temps qu’Aitken accorde à l’écriture musicale lui est doublement précieux, puisque qu’il mène également une carrière de flûtiste et d’administrateur. Aitken a enseigné à l’université de Toronto (1960-1975) et à la Shawnigan Summer School of the Arts, en Colombie-Britannique (1972-1982), où il a fondé en 1981 «Music at Shawnigan», un festival de trois semaines consacré à l’étude de la musique de chambre de niveau avancé. De 1985 à 1989, il a dirigé le programme d’études musicales avancées à la Banff School of Fine Arts (Alberta) et a donné des classes de maître dans de nombreux pays. De 1988 à 2004, il a enseigné à la Staatliche Hochschule für Musik à Freiburg, en Allemagne. Directeur artistique du New Music Concerts depuis 1971, il est également chef auprès de plusieurs orchestres au Canada et au Japon. Il a plus de 40 enregistrements à son actif et des compositeurs aussi renommés que John Cage, George Crumb, Elliot Carter, Toru Takemitsu, Gilles Trembaly ou Bruce Mather lui ont dédié des œuvres. Son travail de compositeur et de flûtiste a été honoré par plusieurs prix, dont le Canada Music Citation, la Médaille du Conseil canadien de la musique, le Jean A. Chalmers National Music Award, l’Ordre du Canada et le William Harold Moon Award. Il a été nommé Chevalier de l’Ordre des arts et lettres par le gouvernement Français et, en 2003, a reçu le Lifetime Achievement Award du National Flute Association (ÉU).

Après avoir étudié la flûte avec Nicolas Fiore à Toronto (1955-1959), Robert Aitken a occupé le poste de flûte solo au Vancouver Symphony, le plus jeune instrumentiste solo de l’histoire de cet orchestre. De 1960 à 1964, il a été deuxième flûtiste de l’Orchestre symphonique de Radio-Canada et la Toronto Symphony. Il considère Marcel Moyse, avec qui il a étudié de façon intermittente au Vermont et en Europe pendant neuf ans, comme le professeur qui l’a le plus marqué. Il a étudié également auprès de Jean-Pierre Rampal (Paris, Nice), de Severino Gazzeloni (Rome), d’André Jaunet (Zurich) et de Hubert Barwähser (Amsterdam). Il a remporté des prix au Concours international de flûte de Paris (1971) et au Concours international de flûte pour la musique contemporaine (1972) à Royan, en France. Il a donné des classes de maître dans de nombreux pays, dont Cuba, la France, l’Allemagne, la Hongrie, l’Islande, le Mexique, la Norvège, la Pologne, la Suède et les États-Unis.www.bobaitken.ca


Joel Quarrington – bass, chamber music

En plus de 30 ans de carrière, Joel Quarrington a été contrebasse solo de nombreux ensembles, dont l’Orchestre de la Canadian Opera Company, l’Orchestre symphonique de Toronto, l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada et, tout récemment, le célèbre Orchestre symphonique de Londres.

Originaire de Toronto, il a suivi ses premiers cours de contrebasse à l’âge de 13 ans. À sa sortie de l’Université de Toronto, il s’est vu décerner la Bourse Eaton, remise au diplômé le plus exceptionnel de l’établissement. Récompensé au Concours international de Genève et à la CBC Talent Competition, il s’est produit comme soliste partout au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Chine. Joel enseigne l’été au Centre d’arts Orford, dans la magnifique région des Cantons de l’Est, où ses classes de maître attirent des interprètes du monde entier. Il donne aussi des cours à l’Université d’Ottawa et à la Royal Academy of Music de Londres, où il est « artiste en visite ».www.joelquarrington.com


Adrian Brendel – cello, chamber music

One of the most versatile and original cellists of his generation, Adrian Brendel has travelled the world as a soloist, collaborator and teacher. His early immersion in core classical repertoire inspired an enduring fascination that has led to encounters with many fine musicians at the world's most prestigious festivals and concert halls. His discovery of contemporary music through the works of Kurtag, Kagel and Ligeti in his teenage years opened a new and vital avenue that he continues to explore with huge enthusiasm alongside his passion for jazz and world music. www.adrianbrendel.com




Dinuk Wijeratne – composition, world music

Juno Award-winning composer-performer Dinuk Wijeratne's boundary-crossing work sees him equally at home in collaborations with symphony orchestras and string quartets, Tabla players and DJs, and takes him to international venues as diverse as the Berlin Philharmonie and the North Sea Jazz Festival. The timing of this program with his mentor Sandeep Das is perfect as Dinuk's Tabla Concerto - the first full length Concerto for tabla and full Western classical Symphony Orchestra - was recently named a finalist for the Nova Scotia Lieutenant Governor's Masterworks Prize. www.dinukwijeratne.com



Suzie LeBlanc – voice, early music

Au lendemain d'un récital d'airs de concerts de Mozart à Turin, le critique musical de "La Stampa" a écrit: « Le succès de la soirée est dû avant tout à la jeune soprano Suzie LeBlanc, à la voix fraîche et mélodieuse. Son apparence et sa personnalité conviendraient parfaitement sur les scènes d'opéra, dans les rôles de ces filles allemandes, douces et rêveuses, dont le prototype est Pamina de Mozart. » Suzie LeBlanc, d’origine acadienne, s’est perfectionnée en musique ancienne en Europe et s’est produite en concert dans le monde avec les ensembles La Petite Bande, Amsterdam Baroque Orchestra, Musica Antiqua Köln, Tragicomedia, Fretwork et a enregistré chez Hyperion, Teldec, Bayer et Vanguard. Partageant son temps entre le concert, la scène lyrique, l’enregistrement, l’enseignement et la recherche, Suzie LeBlanc a exploré et enregistré nombre de répertoires inédits, notamment une collection d’airs romains du 17e siècle, Amor Roma (ATMA Classique) et Lagrime Amare (Teldec). Depuis quelques années, elle prête également sa voix à la mélodie française, au lied, à la musique contemporaine ainsi qu’au répertoire traditionnel de son Acadie natale. Ses nombreuses prestations et enregistrements ainsi que sa contribution à la culture acadienne avec les cds «La Mer Jolie», «Tout passe» et le documentaire «Une quête musicale» lui ont valu plusieurs doctorats honorifiques.www.suzieleblanc.com


Roberto Occhipinti – jazz

In 2001, as part of Bunnett's Spirits of Havana, Occhipinti shared in a Juno Award for best global album. In 2005 he received a Juno as producer of Duràn's New Danzon. He won National Jazz Awards for producer of the year in 2005 and 2006, and acoustic group of the year in 2005. In 2006 he received a SOCAN award for a cartoon series, George Shrinks.



Gianni Fabbrini – opera

Gianni Fabbrini took his diploma in pianoforte at the "Luigi Cherubini" Conservatory in Florence and studied both the harpsichord and vocal music, obtaining the highest marks cum laude.

He has worked as a pianist in the concert and operatic repertories, collaborating with prestigious bodies both in Italy and abroad, such as the Orchestra Regionale della Toscana, the Amici della Musica in Firenze, the Festival Pergolesi in Iesi, the Festival d'Aix-en-Provence, the Opera Bastille in Paris, the Theatre Royale de La Monnaie in Brussels, the Palau de Les Arts in Valencia, the festivals of Glyndebourne and Wexford, the Osterfestspiele in Salzburg, the National Opera Theatre di Seoul, the Biwako Hall in Kyoto and the Bunkamura Orchid Hall in Tokyo and the Semper Oper in Dresden, the Bremen Festival and working either as performer or as collaborator with conductors such as Claudio Abbado, Gianluigi Gelmetti, Donato Renzetti, Alberto Zedda, Renè Jacobs, Marc Minkowsky, William Christie, Jeffrey Tate, Lu Ja, Michel Corboz, Claudio Scimone, Emanuelle Haim and Ruben Dubrowsky.

For fourteen years he has collaborated with the Rossini Opera Festival and has often been a guest in Germany at the corresponding Rossini in Wildbad season.

He has taught at the Scuola di Musica di Fiesole since it was founded, and also at the Florence Conservatory. He has been maestro di repertorio at the "Centre Perfeccionament Plàcido Domingo" at the Palau de les Arts in Valencia, for the Showa University in Tokyo, the Walton Foundation in London, the Bosphorus University in Istanbul and Michigan University at Ann Arbor.

He has made recordings for Bongiovanni, Naxos, Teldec, Dynamic and Tactus, and has collaborated with Raitre and Archiv.



Mark Fewer – violin, chamber music

Described as "genre-bending" by the National Post, and "intrepid" by the Globe and Mail, Mark Fewer has performed around the world to critical acclaim in virtually every role asked of a violinist - and then some. His performances range from the early baroque to the avant-garde, with recent performances as soloist with groups as wide-ranging as the Melbourne Symphony (Australia), the Fodens-Richardson Brass Band (UK), the Zapp Quartet (Amsterdam), and the McGill Percussion Ensemble (Canada). He is also a dedicated chamber musician, jazz violinist, artistic director, and teacher. www.markfewer.com



John D.S. Adams – Senior Audio/Video Producer

John D.S. Adams is an award winning recording/mix engineer, producer and sound designer having worked on a wide variety of projects in film, television, music and dance. John's incredible range and experience make him a highly sought after engineer/ producer.

John's client list is broad and impressive including music recording/mixing for the Cunningham Dance Foundation's award winning 'Beach Birds: For Camera', twelve CDs and 2 DVDs for Tafelmusik Baroque Orchestra, Sony BMG artists Yo Yo Ma and Emanuel Ax, PSI Factor (Alliance-Atlantis TV series), Anton Kuerti's final Beethoven Piano Sonatas as well as composition/sound design for Barishnykov's White Oak Dance Project. John's work has been honoured with multiple Juno Award for his collaborations with James Ehnes, Tafelmusik Baroque Orchestra and Jane Bunnett. In addition to the many independent recordings, Adams has worked with/for Universal, Lovely Music (Ltd.), VOX, Analekta recording labels and artists Suzie LeBlanc, Paul Halley, Andy Stochansky, Eve Egoyan, Emilie-Claire Barlow, Kevin Fox and Neil Young. In 2000 the Getty Research Institute in Los Angeles sought the skills of John when embarking on a massive music archival project. Between 2007 and 2009, John was Senior Recording Engineer at The Banff Centre.

Adams has had the privilege of collaborating with some of the great musical pioneers of our time, including John Cage, Pauline Oliveros, Walter Zimmerman, Takehisa Kosugi, Steve Lacy and Stuart Dempster and Christos Hatzis. He is currently affiliated with suddenlyLISTEN (Halifax based improv collective), F.F.O.B. (Toronto based multimedia/electronic ensemble), JERK (Atlantic Canadian experimental improv quintet) and EHRES with Pauline Oliveros.